Boule lyonnaise

Écrit par les experts Ooreka

Origine et caractéristiques de la boule lyonnaise

Rebaptisé au 20e siècle sport-boules, le jeu de la boule lyonnaise date du 18e siècle. Il est antérieur au jeu provençal et à la pétanque.

Le sport-boules reste très pratiqué de nos jours à Lyon, en Savoie et en Dauphiné, mais aussi dans d'autres régions (Île de France, Auvergne, Pyrénées, Sud-Ouest, etc.). Par rapport à la pétanque, les boules sont plus grandes et le terrain beaucoup plus long.

Le terrain de la boule lyonnaise ou sport-boules

Le sport-boules peut se pratiquer sur des terrains de fortune, non délimités : places de villages, petites routes, etc.

Toutefois, les compétitions se déroulent sur un terrain délimité, en terre battue, recouvert d'une fine couche de sable.

  • Appelé « cadre », ce terrain mesure de 27,50 mètres de long, sur 2,50 à 4 mètres de large.
  • Il est divisé en sept zones délimitées par des lignes, selon des règles strictement codifiées, comme le montre le schéma ci-dessous.

Le terrain doit être régulièrement entretenu, afin que les différentes lignes (lignes de pied, lignes de but et lignes de perte) soient toujours bien visibles.

Matériel et boule lyonnaise

La boule lyonnaise se joue avec :

  • un but en bois (cochonnet).
  • Et des boules métalliques – avec ou sans remplissage – ou encore des boules en résine :
    • de diamètre compris entre 9 et 11 cm
    • et de poids inférieur à 1,3 kg.

Règles de la boule lyonnaise

L'objectif du sport-boules ou jeu de boule lyonnaise est de placer ses boules le plus près possible du but (cochonnet).

Équipes

La boule lyonnaise peut se jouer :

  • En tête-à-tête : un joueur contre un, chaque joueur disposant de trois ou quatre boules.
  • En doublette : deux joueurs contre deux, chaque joueur disposant de trois boules.
  • En triplette : trois joueurs contre trois, les deux tireurs disposant de deux boules et le tireur disposant de trois boules.
  • En quadrette : quatre joueurs contre quatre, chaque joueur disposant de deux boules.

Lancer du but

L'équipe désignée par le sort lance le but : le joueur se positionne à la ligne de pied de jeu et lance le but obligatoirement entre la ligne de pied de jeu et la ligne de but opposées.

Déroulement de la partie

  • Les joueurs lancent leurs boules à tour de rôle, en commençant par l'équipe qui a lancé le but.
  • Pour lancer une boule, le joueur prend son élan en pratiquant une petite course permettant de gagner de la vitesse.
  • Il existe deux façons de lancer la boule : soit en « pointant », afin de la placer le plus près possible du but, soit en « tirant », pour chasser une boule adverse.
  • Des réglementations très particulières concernent le « marquage des boules » et le tir. Elles peuvent se procurer, avec l'ensemble des règles du jeu de sport-boules, auprès de la FFSB (fédération française du sport-boules).
  • À la fin de la première « mène », lorsque toutes les boules sont lancées, on compte toutes les boules d'une équipe qui sont situées plus près du but que la plus proche des boules de l'équipe adverse.
  • Le but revient à l'équipe qui a gagné la mène précédente. Cette équipe lance le but depuis la ligne de pied opposée à celle qui a été utilisée lors de la mène précédente.
  • La mène se déroule de la même façon que la précédente, avec la même façon de compter les points.

Fin de partie

La partie se joue habituellement en 11 points. La première équipe qui a marqué le nombre de points fixés a gagné.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !